Img e0633

Axel Mellerin, meilleur artisan de France

Pour la seconde année consécutive, RMC organisait le concours national des meilleurs artisans de France, ouvert à toute personne travaillant dans une entreprise artisanale, ou en étant le gérant. Plus de 400 candidatures ont été reçues, coiffeurs, plombiers, peintres, bouchers, mécaniciens automobiles, carreleurs, charpentiers, dont 56 ont été sélectionnées, et 7 récompensés. Parmi eux, le charpentier michélois Axel Mellerin, âgé de 26 ans, pour sa tour d'observation réalisée en 8 h 50.

« L’artisanat, premier employeur de France, a un rôle déterminant dans notre économie. Nous sommes convaincus que le savoir-faire de nos artisans est précieux et a de l’avenir. Nos artisans ont de l’or entre les mains ! Au travers de ce concours, nous nous sommes engagés à mettre en valeur ce vivier de talents, expliquent Eric Brunet et Laurent Neumann, organisateurs du concours. C’est avec fierté que nous avons récompensé les 7 lauréats lors de la finale le vendredi 6 mars au Paris Event Center où les artisans finalistes se sont affrontés autour d’une journée d’épreuves. Ils devaient mettre à profit toute leur expérience, leurs compétences et savoir-faire ainsi que leur détermination. »

« Ce qui était intéressant dans ce concours, apprécie Axel, c’est que le sujet était imposé, mais la technique était complètement libre, avec le matériel, les techniques et les compétences que l’on voulait. J’ai choisi d’utiliser l’ordinateur et de travailler en 3 D. »

Axel est cogérant de l’entreprise michéloise de menuiserie charpente de son père, Yves Mellerin, menuisier de métier, qui lui a appris les rudiments du métier de menuisier. « Au début, le travail du bois, c’était un peu pour faire comme papa, et puis c’est rapidement devenu une passion. C’est un métier qu’on ne fait pas sans passions. J’aime le contact avec le bois. C’est une matière passionnante, il n’y a pas deux morceaux de bois identiques. J’aime travailler de mes mains et obtenir un résultat concret à la fin de la journée. Mais la charpente, c’est encore autre chose que la menuiserie, c’est surtout une gymnastique de l’esprit, et j’avais besoin de ça. »

À l’âge de 15 ans, Axel part en apprentissage afin de compléter sa formation et voir une autre façon de travailler. Après ma menuiserie, il embraye sur la charpente afin d’approfondir ses connaissances. Lauréat du concours du meilleur apprenti de France, il s’inscrit ensuite aux Olympiades des Métiers et termine 5e national puis, l'année suivante,  il obtient la médaille d’or en charpente et part au Brésil représenter la France. Sa nomination comme meilleur artisan de France vient couronner son parcours.

« Ma formation est aujourd'hui terminée, même si on apprend toute sa vie. Mais il faut surtout être bien préparé et connaître toutes les ficelles du métier. »

L’entreprise Mellerin est fermée pendant le confinement. Axel travaille au bureau avec ses parents,, réalisant l’administratif (devis et chiffrages),  tandis que les ouvriers (5 CDI et 4 apprentis) ont été invités à chez eux, pour leur sécurité. Axel continue également le travail sur logiciel 3D, concevant les prochains projets et préparant les futurs chantiers. C’est lui qui a apporté cette technique dans l’entreprise familiale. Axel est souvent retenu au bureau, mais il espère un jour pouvoir être davantage sur le terrain, voire former des apprentis.


Le site de l'entreprise Mellerin
L'entreprise Mellerin sur Facebook
L'entreprise Mellerin sur Instagram

Maf charpente bichontv 49

Axel Mellerin remporte le concours !

90252545 10223159351558628 8132093161305538560 o

La tour d'observation réalisée par Axel, à partir de la technologie 3 D, edurant les 8 h 50  d'épreuve (photo Ateliers Mellerin)

Dsc 0514

L'entreprise Mellerin au grand complet (photo Ateliers Mellerin)

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire